vieux-du-ski@orange.frTéléphone
Les Vieux du Ski
Depuis 1945 ; La plus ancienne association du ski vétéran en France

QUI SOMMES-NOUS ?

Notre association existe depuis le 7 novembre 1945. Parmi les membres créateurs ou actifs durant de nombreuses années, on trouve des grands noms du ski Français :

Marcel ICHAC, Maurice BAQUET, Emile ALLAIS, Roger FRISON-ROCHE, Maurice HERZOG, James COUTTET, André JAMET, André CONTAMINE, André TOURNIER, Lucienne COUTTET-SCHMITT, SAMIVEL, etc...

Honoré BONNET était notre Président d'honneur jusqu'à sa disparition en 2005.

Notre association est avant tout amicale et sportive. Elle organise chaque année un Derby (slalom géant en deux manches; le temps de la meilleure manche étant seul pris en compte pour le classement). Les classements, aussi bien pour les hommes que pour les dames, s'effectuent en temps compensé, tenant ainsi compte de l'âge de chacun, année par année.

Pour être VDS, il faut être âgé de plus de 55 ans et avoir impérativement œuvré pour promouvoir le ski : coureur, entraîneur, moniteur, pisteur, dirigeant de club, directeur de station, de remontées mécaniques, concepteur de skis ou de remontées, liste non limitative. Il n'y a pas de limite d'âge supérieure et nos doyens dépassent les 90 ans !

Pour rendre hommage à notre Président d'honneur disparu et avec l'accord de sa famille, notre Derby porte le nom de DERBY HONORE BONNET.
 
 

QUI SOMMES NOUS


 

Historique de l’association

À Barèges, à la fin de la guerre, le club de ski pyrénéen crée une association d’anciens coureurs.
 
À Paris, le 7 novembre 1945, un groupe de 18 anciens coureurs de niveau national crée l’association « Les Vieux du Ski ». Marcel ICHAC et Maurice BAQUET font partie des membres fondateurs.
 
Le 9 janvier 1946, Émile ALLAIS et Rolland ALLARD, tous deux de Megève, sont admis. Montant de la cotisation : 50 Francs de l’époque. On offre à Maurice BAQUET un chandail avec VDS en lettres rouges car il est champion de Paris catégorie vétérans.
 
Novembre 1946
. 5 bons de chaussures sont à répartir. Une liste d’attente est établie pour la prochaine dotation à cause des restrictions d’après guerre.
 
Les conditions d’entrée sont très strictes ; 75% des membres du comité de direction doivent accepter le nouveau postulant qui doit avoir 32 ans révolus et doit pratiquer le ski depuis au moins 10 ans. Pour les dames, l’âge minimum est de 25 ans et 5 ans de pratique sont demandés. Pour tous, l’honorabilité doit être parfaite. Il faut être parrainé par deux membres et adresser une demande motivée écrite. L’adhésion à la FFS est systématique. Tous les plus grands noms du ski français vont peu à peu rejoindre les VDS.
 
Novembre 1946 toujours
. Préparation du séjour à Megève, le président dit : « on passe à la question du ravitaillement en vin, ce dernier étant très cher à Megève, il est entendu que PAVARD donnera tous les renseignements pour s’en procurer soit en pièce soit en bouteilles ».
 
Un premier Derby d’essai a donc lieu à Megève le 21 février 1949. Il est suivi le 6 février 1950 par le premier Derby officiel qui réunit 28 engagés.
 
1950
. Création des « Vétérans des Alpes du Sud » à Nice.
 
1953
. Il est décidé de faire un classement montagnard et un classement citadin. Des coureurs Italiens et Suisses sont invités.
 
1957.
Le président dit : « Il semble que les petites et moyennes stations sont beaucoup plus favorables aux VDS que les grandes. Le caractère même de cette course prouve que l’esprit « vétéran » ne saurait être mis en parallèle avec celui qui préside aux grandes compétitions FFS. Ce qui donne à ce Derby, rien que par sa formule sa véritable expression, c’est ce que ressentent les VDS heureux de se retrouver, skis aux pieds, dans leur sport favori. » - allocution toujours d’actualité.
 
1959.
Derby le 9 mars à Valloire. Création de catégories : 32/40 ans, 40/50, 50/60 et plus de 60 ans. Cette année là, le Derby n’est pas un slalom géant mais une descente.

1960.
Montant de la cotisation : 15 NF soit 23,79 € d’aujourd’hui. Changement de président, le nouveau s’exprime par des propos toujours d’actualité en 2018 : « Il n’est qu’un moyen pour moi d’être digne de mon prédécesseur ; c’est d’adopter sa ligne de conduite avec persévérance et bonne humeur. »

1965.
Un Derby dans les Alpes à La Plagne et un dans les Pyrénées à Saint-Lary.

1966.
Année noire, les VDS frisent l’implosion ; noms d’oiseaux et portes qui claquent suite à des querelles internes et à beaucoup de susceptibilité de la part de certains caractères bien trempés.

1967.
Le président de la FFS, Maurice MARTEL est l’ouvreur du Derby. Comme tous les ans, pour respecter la tradition, Roger FRISON-ROCHE entonne « La bella polenta » reprise par toute l’assistance à la fin du repas. Tradition qui mérite d’être remise à l’honneur.

1969.
Brevet des « plus de 100 km/h », certains VDS l’obtiennent à plus de 70 ans.

1972.
Fusion des deux clubs FFS d’anciens coureurs « Vétérans des Alpes du Sud » et « VDS » le siège est transféré dans les Alpes Maritimes.

1973.
Âge minimum porté à 40 ans pour les hommes et à 32 ans pour les dames. 137 coureurs au départ du Derby de Val-d’Isère dont 5 anciens champions de France. 150 convives au repas.

1975.
263 VDS à Flaine. James COUTTET devance Émile ALLAIS exactement comme à Engelberg en 1938. (mais je rappelle que James COUTTET était sensiblement plus jeune) – Participants excusés : Jean VUARNET (champion Olympique en 1960 à Squaw Valley) et… Valéry GISCARD D’ESTAING. Nations représentées : France, Italie, Norvège, Suède, Suisse.

1978.
Création en Italie du « Super 40 » (coureurs de plus de 40 ans) à Courmayeur.

1979.
Le « Super 40 » se structure et regroupe toutes les nations du ski. Des courses de vétérans sont organisées dans chaque pays alpin plus la Suède, la Norvège et les USA. On prépare une coupe du monde vétérans pour 1980.

1980.
Les « Vieux du Ski », toujours club FFS, changent de nom et deviennent les « Vétérans du Ski-France ». 276 membres. Une première coupe du monde vétérans a lieu.

1982.
Convocation à une AG d’importance capitale. En 1945 les VDS comptaient 18 membres, 42 en 1969, 180 en 1972 et 352 en 1982, répartis en sections régionales FFS.

1983.
Divergence de vue entre ceux qui ne courent que le Derby et ceux qui courent en Championnat de France et Coupe du monde vétérans. La dissolution des VDS est votée mais, le quorum n’étant pas atteint, le vote ne peut pas être pris en compte. Les VDS continuent donc. En fin de saison, il est décidé que les coureurs prendront leur licence fédérale à la sous-commission vétérans FFS et que les autres participeront simplement à l’association qui reprend son nom de « Vieux du Ski » le 4 décembre 1983. L’association voit donc son activité réduite à la seule organisation du Derby, l’activité course passant entièrement sous l’autorité de la FFS et de la FIS.

1984.
Les VDS sont désormais totalement autonomes.
Le président dit :« Le ski vétérans, lancé par les « Vieux du Ski » puis par les « Vétérans des Alpes du Sud » puis par les « Vétérans du Ski-France » a pris une ampleur telle que sa gestion de la haute compétition devenue internationale doit être assurée par la Fédération Française de Ski et la FIS. ».
Le président ajoute :« Les VDS deviennent un groupe d’amis qui, une fois l’an, se retrouvent durant deux journées pour évoquer beaucoup de souvenirs. C’est une retrouvaille où l’essentiel est de participer au géant et où la place obtenue est de moindre importance ; l’essentiel étant de se rencontrer dans une ambiance de camaraderie qui fait que cette manifestation se classe à la limite du sport et du rendez-vous de l’amitié. »

1985.
La sous-commission vétérans FFS entre dans le cadre international sous le titre « Secteur Masters Vétérans Alpins ».

1987.
Malgré la scission, au Derby de La Clusaz, participation de 15 anciens de l’Équipe de France.

1996.
Pour la première fois, le slalom géant se coure en deux manches.

2000.
L’association remet une coupe à son président d’honneur, Honoré BONNET qui remercie chaleureusement et dit : « C’est la première fois que je reçois une coupe ! ».

2002.
Les VDS tombent à leur plus bas nombre de participants : 25 coureurs au départ.

2003.
Maurice PROAL et une équipe grenobloise reprennent le flambeau afin que les VDS poursuivent leurs activités. Le siège est transféré à Grenoble.

2005.
Décès d’Honoré BONNET le 22 février. Notre Derby prend le nom de Derby Honoré BONNET. Les VDS ne sont plus désormais affiliés à la FFS car les adhérents VDS licenciés le sont dans leur propre club alors que la FFS n’accorde l’affiliation à un club que si le club licencie tous ses membres.

2008.
À Méribel, pour la première fois notre AG et le Derby sont déplacés au lundi et mardi afin d’éviter les samedis et dimanches car : plus de monde sur les routes et sur les pistes, difficulté pour trouver des hôtels et… élections. Création du site Internet des VDS.

2009.
L’âge requis pour devenir VDS est désormais de 55 ans.

2010.
Au Collet d’Allevard, pour la première fois, le Derby est organisé sur trois jours. Inauguration de l’activité du mardi soir : ski de nuit pour cette expérience et le mercredi est désormais réservé à la découverte de la station qui nous reçoit.

2011.
Les VDS adoptent le calcul de classement en temps compensé du Challenge des ESF (mémorial Gaston Cathiard) qui tient compte de l’âge de chaque coureur, année par année, en remplacement de l’ancien classement par catégories d’âges.

2013.
Premier stage d’entrainement au slalom géant en janvier à Serre Chevalier.

2016.
 Le port du casque devient obligatoire pour courir le Derby.

2017.
Premier Derby couru à l’étranger : Bardonecchia en Italie.

2018.
Après 59 ans d’absence, les VDS reviennent à Valloire.

2019.
Il nous appartiendra de fêter dignement le 70ème Derby des VDS à Praloup, en Ubaye, pays d’Honoré BONNET et de Maurice PROAL.